des Jardins de la Damoiselle

des Jardins de la Damoiselle

Hovawart

Pourquoi un chiot LOF est -il si cher ?

Il y a plein de choses qui entrent en compte dans le prix de vente d'un chiot. Dans un premier temps il faut acheter le ou la futur(e) reproducteur/reproductrice qu'il faudra élever en attendant qu'il/elle soit en âge de reproduire. Et durant environ 2 ans, il y a aura des frais vétérinaires (vaccins, vermifuges etc....) et son alimentation.

Arrive l'âge de la confirmation, le/la futur(e) reproducteur/trice doit être présenté à un juge. C'est chose faite, il/elle peut donc maintenant reproduire, sa descendance sera LOF. Nous aurions pu en rester là.

Mais nous avons voulu aller plus loin et avons fait la radio des hanches + la lecture officielle, l'examen des tares oculaires, le test pour la myélopathie dégénérative, l'identification ADN + certification de parenté. Nous avons voulu  donner un "nom de famille" à votre chiot en prenant un affixe et nous sommes aussi adhérents au club de race.

Et tout cela un coût bien évidemment. Par chance, tous les examens santé sont revenus excellents, mais il aurait pu en être autrement et les sommes investies auraient alors été perdues.

Dans le but de faire connaitre notre élevage, nous participons à quelques expositions chaque année. Chana, avec qui nous nous sommes lancés dans l'aventure, a été plusieurs fois primée, que ce soit en France ou à l'Etranger, ce qui est un plus pour elle mais aussi pour sa descendance. Mais les expos ne sont pas données et ne sont pas à notre porte non plus. Il faut donc ajouter  aux prix des expos, les frais de carburant, l'usure de voiture et parfois des frais d'hébergement et de restauration quand cela à lieu sur 2 jours ou à l'étranger. C'est aussi valable pour les concours travail.

En âge de reproduire, confirmée avec d'excellents résultats santé et beauté, il convient donc de lui trouver un "fiancé" avec d'aussi bons résultats. Après de longues heures à étudier le parcours (santé, travail, beauté, la compatibilité des lignées etc...) des éventuels fiancés, il est choisi. Mais voilà, il ne vit pas à coté de chez nous. A nouveau des frais de carburant, usure de voiture hébergement et restauration car au minimum il convient de prévoir 2 jours sur place, si tout se passe bien. Mais avant de prendre la route, encore faut-il être sûr d'être dans la bonne période pour ça, donc prise de sang, analyse, frottis etc... viennent alourdir les frais de saillie. Sans compter que lui aussi aura suivi le même parcours (examens médicaux, expos beauté etc....).

Peu après, il conviendra de se faire confirmer que la femelle est bien gestante, par une échographie puis par une radiographie qui sera faite quelques semaines plus tard et entre temps, l'alimentation de la femelle aura changé pour une alimentation plus adaptée à sa gestation mais aussi plus chère sans compter qu'elle mangera aussi de plus en plus au fil des semaines.

Tout s'est bien passé, les petits sont là et par chance, pas eu besoin de faire appel au vétérinaire pour la naissance qui bien souvent se produit durant la nuit ni eu recours à une césarienne. Pour leur confort, nous avons investi dans du matériel tel que caisse de mise bas, lampe infra-rouge pour chauffer leur "literie" ;  une literie qui doit d'ailleurs être changée plusieurs fois par jour donc une usure prématurée du lave-linge, une augmentation de la consommation d'eau et de l'électricité mais peut importe, une bonne hygiène est nécessaire pour leur bien être. Mais la liste des frais liés aux bébés ne s'arrêtent pas là pour autant car quelques semaines après leur naissance, leur alimentation va changer augmentant considérablement le budget croquettes d'autant que la maman dévore toujours de façon importante. Il y a aussi les frais vétérinaires : le vermifuge donné tous les 15 jours, l'identification par puce électronique, les vaccins etc....sans compter qu'il peut aussi y avoir du surplus là aussi, (genre des biberons à donner donc du lait maternisé ou des petits soucis de santé ou d'accident avec l'un des bébés ou une complication post natale avec la maman etc....), . La paperasserie qui elle aussi n'est pas gratuite et pèse dans le budget (déclaration de saillie, de naissance) et le règlement de la saillie.

Et puis, toujours soucieux de bien faire pour les bébés, avant que votre chiot nous quitte, il aura été promené en voiture, en ville etc... afin de le socialiser au maximum et donc à nouveau des frais de carburant et d'usure de la voiture. Sans compter qu'il y a aussi des frais dits "de réception" car outre vos visites pour faire connaissance,  choisir votre chiot etc..., les bébés attirent aussi d'autres visiteurs ce qui nous permet de les socialiser encore un peu plus avec l'humain.

Voici donc +/- les grandes lignes qui fixent le prix d'un chiot LOF, sans compter qu'il s'agit d'un travail 7jours/7 et quasiment 24h/24h durant au moins la première semaine.

Bien sur que l’on trouve des chiens « type » x ou y bien moins cher mais comment sont-ils nés ? Posez-vous les bonnes questions, est-ce- que les parents sont dépistés ? Si j’ai un problème est-ce que la personne répondra présente ? Est-ce que je ne vais pas cautionner le trafic de chiens?


Voilà donc les grandes lignes qui déterminent le prix d'un chiot LOF.